Les Problèmes de femmes

Le CBD face à l’endométriose, les menstruations et la fibromyalgie.

1.  L’endométriose

1 femme/10 douleurs/infertilité 

Comment le CBD s’implique-t-il dans l’endométriose ? 

Si tu possèdes un utérus tu es au bon endroit ! Ici je vais t’informer et te guider dans une démarche thérapeutique. J’ai pour but de te présenter l’endométriose -cette maladie bien trop méconnue et l’utilité CBD pour celle-ci.

Au cours de ton cycle menstruel, les parois de ton utérus (l’endomètre) grossissent pour que vers ton 28ème jour, tes règles arrivent. Ce phénomène apparaît pour créer un nit douillé à un potentiel ovule fécondé. Les règles permettent donc à ton corps de faire le nettoyage lorsqu’il n’y a pas eu fécondation. 

L’endométriose apparaît physiquement lors de ce processus. Elle se définit comme une maladie touchant l’utérus. Des excroissances se créent sur l’endomètre et vont toucher les organes voisins ainsi créant de grosses douleurs pelviennes. Ces excroissances associées à la douleur restent mal comprises. La douleur est difficile à soulager sans recourir aux hormones ou à la chirurgie, qui produisent souvent des effets secondaires intolérables ou ne parviennent pas à aider. De plus, chaque personne vit cette maladie selon son propre corps ce qui rend la thérapie compliquée. 

Alors apparaissent des solutions plus naturelles. 

Une étude menée sur des rats et des femmes a montré qu’il y a un lien nerveux entre le CBD et l’endométriose. Pour t’expliquer simplement, c’est sur les mêmes fibres nerveuses que le CBD et l’endométriose se font ressentir.

Non seulement le CBD influence les douleurs causées par la maladie, mais aussi l’apparition des excroissances intra-utérines. 

Le CBD correspond totalement à une solution naturelle et efficace. Évidemment c’est à toi de ressentir comment ton propre corps assimile les effets soulageant. La forme la plus adaptée à cet effet sera l’huile qui agit rapidement prise en sublingual. 

Source : national institute of health us national library of medicine

Site : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2972363/#R16

2.   Les menstruations 

Si tu possèdes un utérus tu es au bon endroit ! Ici je vais t’informer et te guider dans une démarche thérapeutique. J’ai pour but de te présenter ce qu’est la dysménorrhée (ou les règles douloureuses) et l’utilité du CBD pour celle-ci.

Au cours de ton cycle menstruel, les parois de ton utérus (l’endomètre) grossissent pour que vers ton 28ème jour, tes règles arrivent. Ce phénomène apparait pour créer un nit douillé à un potentiel ovule fécondé. Les règles permettent donc à ton corps de faire le nettoyage lorsqu’il n’y a pas eu fécondation.

Pour que ton endomètre puisse s’évacuer, ton corps produit des contractions. Ce sont ces contractions qui sont à l’origine de tes douleurs. Elles apparaissent la plupart du temps 2/3 jours avant le début de ton cycle puis continuent lorsque tes règles sont abondantes. 

Tu vas ainsi, selon ton corps, ressentir une douleur (ou non!) qui aura une intensité propre à toi-même. Cette douleur pourra être dans le bas ventre, le dos, les cuisses etc. 

Notre corps possède un système endocannabignoïde qui lui permet de reconnaître les molécules du CBD pour apaiser les douleurs. Le CBD apparaît alors comme une solution naturelle qui t’évite de prendre des médicaments ou de limiter leur consommation. Cela va limiter l’inflammation et te soulager. La forme la plus adaptée à cet effet sera l’huile qui agit rapidement prise en sublingual.

Le seul moyen de savoir comment cela peut fonctionner au mieux sur toi c’est de tester. Car le nombre de goûte nécessaire dépend de chacun, selon l’intensité de tes douleurs, ton poids, ton métabolisme etc. 

3.   La fibromyalgie

- Un fort ressentiment psychologique et fonctionnel

- 1,5 à 2% de la population serait concernée

La fibromyalgie est une maladie où la douleur chronique diffuse et migratrice est souvent le symptôme principal. Elle peut s’accompagner de fatigue intense, de troubles du sommeil, de troubles de l’attention et de la mémoire, de symptômes dépressifs et de troubles anxieux. 

On peut mettre en cause un seuil de douleur altéré qui rend les personnes bien plus sensibles. Aussi il semble que des traits de personnalités sensibles à un contexte anxiogène soient propices à la fibromyalgie. Les études menées auprès de groupes de patients décrivent également des antécédents fréquents de traumatismes psychologiques ou physiques. 

Notre corps possède un système endocannabignoïde qui lui permet de reconnaître les molécules du CBD pour apaiser les douleurs. Le CBD apparaît alors comme une solution naturelle qui t’évite de prendre des médicaments ou de limiter leur consommation.

Sachetsky parle aussi de :

Yoga et CBD

« La détente ultime » Il existe plusieurs moyens pour se détendre. Ici je vais t’en donner 2 que tu peux même combiner pour atteindre la détente ultime : le...

En savoir plus

Laissez un commentaire